FREN520B

La nouvelle en France au dix-septième et dix-huitième siècles

L’objectif principal de ce cours est de tracer le développement de la nouvelle en France du dix-septième siècle où la nouvelle historique (La Fayette et Saint Réal) était en vogue jusqu’au siècle des Lumières où le conte philosophique a été pratiqué par de nombreux philosophes, dont Diderot et Voltaire.

De nombreux aspects de ces textes seront abordés, y compris les techniques narratives, la satire littéraire et sociale, la théorie des passions, la critique des religions révélées, et les rapports entre fiction narrative et discours philosophique. En classe, nous consacrerons beaucoup de temps à l’analyse textuelle.

Textes d’étude:
Le dix-septième siècle:
Mme de Lafayette, La Princesse de Montpensier  (Livre de poche – Libretti)
César de Saint-Réal, Dom Carlos (Livre de poche)
Saint-Evremond, “Le Prophète irlandais”*

Le dix-huitième siècle:
Isabelle de Charrière, “Lettres de Mistriss Henley”*
Diderot, “Ceci n’est pas un conte”*
Louis-Sébastien Mercier, “Le Marquis de Siqueville”*
Voltaire, “Micromégas”, “Histoire de Jenny”*
Mme de Staël, “Histoire de Pauline”*

Textes théoriques:
Aubrit, Jean-Pierre. Le conte et la nouvelle (Colin, 1997)
Grojnowski, David. Lire la nouvelle (Dunod, 1993)

*Les textes indiqués par un astérisque seront disponibles auprès du professeur sous forme de photocopies.

Langue d’enseignement: français

Course Registration